+33 (0)6 11 19 10 69
  • Home
  • Le lien au Travail

Le lien au Travail

Des risques psychosociaux aux réalités psychosociales du Travail.

Le travail, endroit des passions, des choix, et des enjeux personnels. Mieux vaudrait expliciter le statut du travail par la question de l’œuvre : ce qui peut faire but à long terme pour un travail objet de désir. Le travail peut faire œuvre en ce qu’il n’est pas seulement une obligation technico-économique. C’est aussi un objet social, un objet de désir : choix d’une responsabilité, de métier, choix d’un secteur d’activité, projection d’affects et de but dans la place et le rôle occupés, dans la technique, la culture du métier, les relations quotidiennes, le groupe d’appartenance, l’organisation : son nom et son identité…

L’humain est désirant, c’est ce qui le construit, et parfois aussi le fait souffrir ou se détruire. La Loi sur les risques psychosociaux a institué un cadre protecteur du salarié, mais il a été produit avec une suspicion de Travail aliéné d’emblée à de la souffrance. Les mots d’ordre qui circulent, invitant et inventant du « bonheur au travail » ne font que prendre le contrepied de la scène dramatisée des risques psychosociaux et d’un Travail mis dans la sphère de la rentabilité, avec les effets que nous observons.

Notre propos vise à traiter ce que le Travail contient de labeur, de transmission, d’appartenance, de culture et de subjectivité individuelle. En un mot, ce en quoi le Travail fait objet social et objet de désir.

Sommaire :

  • Du Travail post – moderne par les risques psychosociaux, pages 6-7
  • Du taylorisme aux risques psychosociaux, pages 9-10
  • Le lien au Travail, une affaire de générations ? pages 13-15
  • Prévenir : hygiène sociale, variable de gestion, rapport au politique, pages 16-17
  • L’intime d’un travail ? L’intime du Travail ? pages 18-22
  • Du risque aux réalités psychosociales, pages 24-25
Cas :
  • D’un désaccord tu à la plainte pour harcèlement moral, page 8
  • Un déplacement de conflit dans une équipe, pages 11-12
  • Philippe, tenir la place de manager, page 23
Bibliographie, page 26 Coordonnées, page 27  Photo de couverture : l’auteur pour « l’Ombre », sculpture de Rodin, Palais des Beaux Arts, Lille.  Toute reproduction du texte interdite, sauf accord de l’auteur.
Téléchargez le document